8 juin : Kara Tala-Kaji Saye

Encore une belle journée de cyclotourisme.
Un départ tranquille le long du lac avec toujours beaucoup de verdure et de cultures irriguées.
Par contre dès que l'eau est absente, cela devient très minéral : nous allons conserver cette alternance toute la journée.

 
Paysages en vert ou en ocre
 
Toujours une grande diversité
 
En traversant les villages

On escalade un col à 2043 mètres, le Keskev-Bel pass, sans gros problème car il est roulant, mais cela monte avec peu de virages.

 
Encore un 2000                                                          Pascal roi de la montagne

 On rejoint ensuite la rive du lac pour un spectacle somptueux : d'un côté le lac d'un eau bleu et de l'autre des collines rouges ravinées.
Nous voyons aussi les premiers baigneurs dans ce lac situé à plus de 1600 mètres d'altitude mais Issyk Kol signifie le lac chaud. Un peu plus tard, je prendrai  un bain dans une eau claire qui doit être à 16-17°.

 
Les yourtes sont aussi dans les cimetières                                  L'érosion fait son oeuvre
 
harmonie de couleurs                                  Les chevaux kirghiz vont à la plage

Ce soir, nous dormons dans une yourte d'un "complexe touristique" situé au bord du lac.

7 juin                                         retour Paris-Pékin                                  9 juin

juin 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12