10 juin : bord du lac-Karakol

Le compte-rendu sera succint et les photos peu nombreuses car j'ai décidé de faire le métier.

 
Vue sur le lac                            Corvée d'eau pour ces enfants

Parti dans les derniers pour cause de rangement, j'ai décidé de remonter pour voir si je suis capable de rouler avec les hommes de tête : j'aurai du mal è rester dans les roues dans les faux-plats montant mais je réussirai à revenir quelquefois après 2-3 kilomètres de chasse.
Je fais cinquième à l'arrêt pique-nique dans les roues mais pas de photos : demain, je reprends l'allure cyclotouriste.
A Karakol, nous pouvons admirer une église orthodoxe en bois.


Cette église doit dater du 19ième siècle

Nous logeons dans une sorte d'auberge de jeunesse qui est connue de tous les tours opérateurs qui proposent des séjours au Kirghizistan.
 
Cette étrange structure est un mur d'escalade : imaginez cela dans un lycée français
 
Les distances sont à vol d'oiseau

Le soir, nous avons des vents très violents qui provoquent des coupures de courant, ce qui est agréable lorsque l'on se trouve sur internet, qui de toute façon fonctionne vraiment très lentement.

9 juin                                      retour Paris-Pékin                                    11 juin

juin 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12