28 juillet : Anyang-Xingtai

De nouveau une étape dans la brume et sans intérêt particulier, à part de croiser le TGV chinois et de rouler sur une route fermée à toute circulation pour cause d'arrivée de la flamme olympique.
Juste un détail, on roule une grande partie de la journée à huit car nous avons perdu le groupe principal pour cause d'arrêt boisson.

 
Jean-François au briefing du matin                            Ce camion est chargé de poussière de charbon
 
Un étrange animal : non une remorque chargée de paille
 
Maison dans la vieille ville                   Fleur de lotus dans la nuit

27 juillet                              retour Paris-Pékin                                    29 juillet

traversée de la Chine et tourisme du 16 juin au 15 août
16 17 18 19 20 21 22 23 et 24 25 26 27 28 29 30

juillet 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

aout 1 2 3 4 5 6 7