22 décembre : Oputore - Tauranga
109 KM 15,7 km/h
Une jounée de transition qui ne restera pas comme la plus belle mais il faut de tout. Les 60 derniers kilomètres sur une route très fréquentée sont particulièrement pénibles pas tant à cause de l'insécurité, il y a un bande suffisamment large et propre, que du bruit.
Hier, j'avais oublié, une "Florence" locale, un policier je veux dire, m'a fait remettre mon casque : je sais que tu as raison, Florence, et je te fais un gros bisou.
Je profite de cette journée pour vous faire découvrir quelques particularités de la signalisation locale.

   
au réveil dans notre auberge de jeunesse d'Opoutere
   
la route est encore tranquille : nous sommes à 2km de la mer et 20 m d'altitude
   
hommage aux mineurs qui ont créés la ville de Waihi
   
beaucoup de virages ont une indication de vitesse                                      valable pour les vélos aussi
   
génial pour les motards : barrière de sécurité en câbles d'acier                      le stop respecte la bande des cyclistes
   
laissez-nous au repos, roulez lentement                            les autres font des erreurs, roulez lenetement
   
sculptures maoris

et un petit oiseau de toutes les couleurs ... pour terminer la journée

 journée précédente               retour voyage NZ                  retour accueil                  journée suivante