30 décembre : National Park Village - Kohuratahi  
120 km 18,6 km/h
Comment une journée qui aurait pu être galère se transforme en une superbe journée ?
Il a plu toute la nuit et au matin il pleut toujours et nous sommes dans les nuages : les marcheurs pour le Tongariro crossing prennent le bus mais je me demande ce qu'ils vont voir.
Nous partons donc sous la pluie qui devient crachin et s'arrête rapidement.
Nos informations nous assurent que nous pouvons trouver des hébergements au 44ième kilomètre ou au 190 ième : un peu court ou un peu long.
Et, miracle, au km 120, un petit camping avec un bungalow à un prix compétitif par rapport aux auberges de jeunesse et une dame, Anna, aux petits soins pour nous : café, lait frais, etc ...
Comment c'était la Nouvelle-Zélande aujourd'hui ?
    - c'est vert, ça monte et ça descend
mais encore?
    - c'est vert, ça monte et ......
et ?
    - c'est ....... mais c'est magnifique et bien sur plein de moutons et de vaches.
Nous traversons aussi les gorges Tangarakau avec une végétation luxuriente complètement différente des prairies (c'est vert .....)
: à cette occasion, nous testons pendant dix kilomètres une route non revêtue qui ne pose aucun problème car elle est bien tassée et bien dure.

   
bien visible Jean-Yves                                                     des vosgiens que nous retrouverons le soir


   



   
là c'est vert et là ça monte
   
la route du monde perdu                                  nous sommes au pays du rugby
   
dans les gorges




   

   
le panorama depuis la maison qui nous accueille


   

   
dans le jardin
   
notre logement pour cette nuit

 journée précédente             retour voyage NZ             retour accueil             journée suivante