Paris-Brest-Paris 2003


Je souhaitais réaliser ce Paris-Brest en moins de 72 heures. Ma fille Marianne et mon gendre Marc s'étaient gentiment proposés pour faire l'assistance en nous organisant les repas dans chaque contrôle, pour gagner un peu de temps.
Le découpage prévu était le suivant :

  • Paris-Carhaix
  • Carhaix-Brest-Tinténiac
  • Tinténiac-Paris.
Ce découpage fut à peu près respecté mais le temps d'arrêt à Brest fut trop important, pour cause de mon passage à l'infirmerie, et j'ai été obligé de dormir deux heures à Nogent le Roi,ce qui nous fit réaliser notre Paris-Brest en 78h 19.

Que mes deux compagnons de route Patrick Fortoul et Patrice Paineau soient remerciés pour leur patience à mon égard.
Un grand merci à nos deux accompagnateurs qui se rendirent compte que ce n'était pas un rôle de tout repos car à chaque contrôle, il faut :
  • chercher un emplacement,
  • préparer le repas,
  • mettre en place la table,
  • chercher un point d'eau pour remplir le jerrycan,
  • faire manger les cyclistes,
  • leur remonter le moral si nécessaire,
  • débarasser,
  • faire la vaisselle,
  • recharger la voiture,
  • repèrer l'itinéraire pour aller au prochain contrôle,
  • arriver avant les cyclos.
Et puis, on perd un peu de l'ambiance de Paris-Brest en ne prenant pas nos repas au milieu des autres cyclos : pour 2007, nous reviendrons à la formule en autonomie avec les sacoches pour porter les vêtements de rechange.

   
les préparatifs
   
au départ et sur la route
     
préparer les repas, ranger, prendre un bain et faire une petite sieste : le travail des accompagnateurs
   
cyclos

 Paris-Brest 1999              tour ac
cueil                 retour page Paris-Brest               Paris-Brest 2007