accueil Qui suis-je ? Paris-Pékin 2008 Mon club Mes vélos Mes voyages Paris-Brest-Paris Mon tour de la France Mes collections Mes recettes

discours pour mon départ à la retraite

Quelques photos

Qui suis-je ?

ce texte a été écrit début 2008 et j'y apporterai des compléments.
                                                                                       françois

Je suis né en 1946, pendant le babyboom, et je suis un de ces jeunes retraités qui ont encore eu la chance de pouvoir partir à l'âge de 60 ans.
Ma vie active fut consacré à l'enseignement des mathématiques en lycée :
ceux qui veulent connaitre un autre point de vue, sur ma première vie,  peuvent lire mon discours de retraite écrit par un bon copain André Lasternas ; je le trouve bien gentil à mon égard mais mes collègues pensent qu'il reflète la réalité.

Même si je suis un solitaire depuis 1990, j'ai la chance et le plaisir d'avoir deux filles Anne-Sophie et Marianne, qui, avec l'aide de Cyrille et Marc, m'ont donné trois petits-enfants et demi pour le moment, Julia, Thomas, Héléna et le demi sans prénom connu : il a maintenent 3 ans et demi et se prénomme Louis.

Ma "carrière" cyclotouriste a vraiment débuté en 1980, année de ma première licence FFCT, de ma première montagnarde, de mon premier VI ( voyage itinérant ) dans les Alpes, conséquence de l'annulation du BRA ( Brevet de Randonneur des Alpes ) de cette année pour cause de neige le 19 juillet, de ma première élection au comité directeur de mon club et pour suivre quinze ans de trésorerie !!!!!
flèche
au départ de ma première flèche pour Pâques 1982 :
Elizabeth, Nicolas, Maurice, Gérard et moi.

Ensuite, au gré des années, j'ai roulé bon an, mal an entre 3000 et 8000 km avec deux flèches pascales et beaucoup de sorties locales autour d'Aix en Provence.

En 1990, suite à des problèmes personnels, mon vélo est devenu une sorte de refuge : l'endroit où je récupère  mon énergie tant physique que morale.

En 1995, ce fut la découverte de Paris-Brest-Paris : une révélation et tant qu'il me restera des forces, je crois que je retenterai l'aventure.
C'est d'ailleurs ce que j'ai fait en 1999, 2003 et 2007, avec dans chacune des quatre éditions la présence à mes côtés de mon "frère de vélo" Patrick Fortoul, mais aussi sa copine Marcelle Moulin en 1999, Patrice Paineau en 2003 et 2007 et René Scorletti en 2007.

2000 fût aussi une grande année avec cinq cyclo-montagnardes dont les dernières ( Pau et Annecy ) effectuées au cours d'un voyage itinérant Aix-Pau-Annecy-Aix.
C'est pendant ce voyage que je décidai d'adhérer au Club des Cent Cols( cliquez sur le lien pour plus d'informations  centcols.fr ), ce qui entraîna un nouveau voyage dans les Alpes pour passer au sommet des fameux plus de 2000, dont certains déjà franchis mais j'avais décidé de recommencer mon décompte pour la dernière année du millénaire.

2007 est également un bon millésisme : deux projets au programme Paris-Brest-Paris, évidemment, et le tour de France randonneur de l'US Métro et au total 16800 kilomètres dans l'année.

Par ailleurs début 2007, j'avais envoyé mon dossier pour Paris-Pékin et, après avoir satisfait à la première sélection et rempli  mon questionnaire médical, je reçus la bonne nouvelle à St François Longchamp, près du col de la Madeleine, pendant mon tour de France.

Ma philosophie du vélo est très simple : chacun fait selon son bon plaisir donc pas de hiérarchie entre un PBP et le petit tour de 20 kilomètres avec les enfants.
En 2011, j'ai fait un Aix-Grasse en trois jours avec Julia, âgée de 10 ans.
L'important c'est de faire du vélo,
de prendre du plaisir et éventuellement de varier les plaisirs si on le désire...  

 
Cela ne m'empêche pas de dévorer le courrier des lecteurs  de "Cyclotourisme" avec ses polémiques ( j'adore et je sais qu'Henri Bosc prenait beaucoup de plaisir à écrire les notes de la rédaction ) qui sont toujours les mêmes que dans les années 80 : pour ma part je refuse de choisir et j'ai la chance de disposer d'une randonneuse en 650 et d'un vélo plus léger en 700, avant sans doute  de leur adjoindre un VTT.

L
e vélo est le moyen de transport le mieux adapté pour découvrir les gens et les paysages et on peut se garer sans problème quel que soit l'endroit.
Et en  voyage, il suffit de s'arrêter pas trop tard pour avoir le temps de visiter la ville ou le village qui nous accueille et au besoin y revenir.

Et, en dehors du vélo, diront certains, il fait quoi ?

Je cultive  l'art d'être grand-père avec Julia, Thomas, Héléna et Louis.

Je cultive un peu le jardin de ma fille Anne-Sophie : tailler les quatre vingt pieds de vigne et les vingt oliviers avec l'aide de Denis, son beau-père, bêcher et planter les tomates, etc....

Je suis secrétaire-adjoint de mon club de vélo.

Je suis membre du conseil d'administration des Amis du planétarium d'Aix en Provence ( voir le site www.aix-planetarium.fr ).

Je suis supporter de l'équipe de basket féminin d'Aix en Provence qui évolue en ligue féminine et en coupe d'Europe  : cette année, les résultats sont un peu décevants mais cela est passager bien sûr ( voir le site www.pab13.com/ ).

J'aime cuisiner pour les copains.

Bref, la vie normale d'un retraité encore valide et qui essaye de le rester

retour haut de page